Huit CROM girls à "La Parisienne " !

28 septembre 2016

Huit collaboratrices du CROM95 ont participé le dimanche 11 septembre dernier à la vingtième édition de La Parisienne, la plus grande épreuve de running européenne 100 % féminine organisée en partenariat avec la Fondation Recherche Médicale pour soutenir la recherche sur le cancer du sein.

Elles étaient près de 40 000 femmes de tous âges cette année à prendre le départ depuis le Pont d'Iéna pour une course de 6,6 km empruntant les quais de la Rive droite de la Seine jusqu'au Pont du Carrousel et retour par la rive gauche jusqu'au pied de la Tour Eiffel. Un parcours de rêve offrant de somptueuses perspectives sur les plus beaux monuments de Paris. Cette vingtième édition de La Parisienne étant, de surcroît, placée sous le signe du carnaval, l'ambiance était des plus festives au village de départ, mais aussi tout au long du trajet où de nombreux groupes de musiciens et de percussionnistes se sont chargés de stimuler l'ardeur des concurrentes. Engagées dans la cadre du challenge Entreprises, les "CROM girls", issues des différents services du Centre, tout de bleu vêtues, ont réalisé une belle course d'équipe, avec, à la clef un superbe chrono de 38' pour la plus rapide d'entre elles ! "C'était une journée vraiment géniale : une ambiance incroyable, de la musique partout ! Paris était à nous, à nous les femmes ! déclare Maude Gervaise, manipulatrice radio au CROM95 et initiatrice du projet. La direction du CROM nous a suivies à fond lorsque j'ai proposé l'idée de monter une équipe pour La Parisienne et c'est l'Association pour la Recherche et l'Amélioration des Soins en Cancérologie (ARASC) de la région de Pontoise qui a financé l'ensemble de notre participation. On a tellement aimé cette première expérience que je peux déjà vous dire que l'année prochaine nous serons au rendez-vous et avec une équipe encore plus étoffée !". A course féminine, cause féminine ! A raison d'un euro par ruban "La Parisienne" acheté et d'un euro par minute de massage, quelque 110 000 € devraient être récoltés pour la recherche sur le cancer du sein. Ajoutés aux 30 000 euros versés annuellement par les organisateurs, La Parisienne a permis de financer 23 projets de recherche au cours des dix dernières années. Comme quoi, que l'on soit lièvre ou tortue, cela sert de courir... N'en déplaise à Monsieur de La Fontaine !

L'équipe des CROM Girls : De gauche à droite, Cécilia RAIMBAUD, Christine TRAN, Elisabeth TEXIER, Sylvie VERNICHON, Eléna ROBIN, Clémence PEYROT, Maud GERVAISE et Laurie TAGAND.

Le fruit de la vente de chaque ruban "La Parisienne" sert à financer la recherche sur le cancer du sein.

Près de 40 000 femmes ont pris le départ de cette 20e édition de La Parisienne.

 - CROM95 centre de traitement du cancer